Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 12:25

Il semblerait que le PS Valdoisien ne se soit toujours pas remis de la claque qui lui a été infligée il y a à peine un an. Faute de propositions, d’union et en panne de dynamique régionale les socialistes raclent les fonds de tiroirs pour exister. Belle photo de famille que tous ces candidats socialistes battus aux élections municipales par des Valdoisiens qui ont dit leur ras-le-bol de la gestion calamiteuse des villes tenues par la gauche et les socialistes en particulier.

 

La gestion socialiste, à l’image de ce qui se passe actuellement à l’échelle du pays, c’est toujours plus de dépenses de fonctionnement. En moyenne, les villes de gauche dans le Val-d’Oise ont des dépenses de fonctionnement de 20 points supérieures à celles des communes gérées par la droite. Clientélisme, manque d’investissements, équipements délabrés, insécurité, la dérive classique de la gestion PS à laquelle les Valdoisiens ont déjà massivement dit stop.

 

J’observe d’ailleurs que la gestion des villes de droite a été plébiscitée à l’occasion des élections départementales qui se sont tenues exactement un an après les élections municipales et qui ont encore amplifié l’effondrement socialiste qui n’a même pas réussi à atteindre le 2ème tour dans trois quarts des cantons.

 

Enfin, alors que les socialistes pinaillent puisqu’ils n’ont en réalité rien à se mettre sous la dent, je tiens à saluer au contraire les politiques ambitieuses et courageuses des maires de droite et Républicains notamment en matière de sécurité par exemple, certaines villes n’ayant jusqu’à l’année dernière toujours pas de police municipale par idéologie laxiste et permissive, marque de fabrique socialiste.

 

Les maires Républicains ont repris les choses en main.

 

 

Axel Poniatowski

Député et Président de la Fédération UMP du 95

Partager cet article

Repost 0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 18:14
Annuaire de vos nouveaux élus départementaux à Cergy
Annuaire de vos nouveaux élus départementaux à Cergy

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 10:28
 L'UMP Valérie Pécresse, candidate à la présidence de l'Ile-de-France, considère qu'il y a eu aux départementales un "basculement politique" de cette région, qu'elle juge prometteur pour décembre.
Dans un communiqué, l'élue des Yvelines salue «un formidable encouragement pour les élections régionales», avec notamment le basculement de deux départements franciliens: la Seine-et-Marne, où droite et centre remportent «19 cantons sur 23, et plus symbolique encore, le fief historique du Premier ministre, l'Essonne, à gauche depuis 1998».
«Grand chelem»
Elle souligne «le grand chelem dans les Yvelines» de l'UMP-UDI, qui «ont aussi très largement renforcé leurs positions dans les Hauts-de-Seine (38 élus sur 46) et le Val-d'Oise (32 élus sur 42)». Elles ont fait «tanguer les places fortes historiques de la gauche que sont le Val-de-Marne depuis 1976 (22 élus sur 50) et la Seine-Saint-Denis, à gauche depuis sa création en 1968 (18 élus sur 42)».
«Au final, c'est à un véritable basculement politique de l'Ile-de-France qu'on a assisté», insiste l'ex-ministre, «puisque la droite et le centre comptent désormais 220 conseillers départementaux sur 310 (71% des élus) contre 143 sur 297 (48%) auparavant».
Mme Pécresse se félicite encore qu'«aucun candidat du Front national n'ait été élu en Ile-de-France».
 
Lire l'article sur le site de 20 minutes en cliquant ICI

 

Partager cet article

Repost 0
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 14:58
La Gazette du Val d'Oise revient sur les victoires UMP sur les cantons de Cergy
Suite à une erreur de transmission des résultats, ceux indiqués dans l’article sont erronés. Alexandre Pueyo et Monique Merizio ont recueilli 6.620 voix (55,11%).

Suite à une erreur de transmission des résultats, ceux indiqués dans l’article sont erronés. Alexandre Pueyo et Monique Merizio ont recueilli 6.620 voix (55,11%).

 

 

Partager cet article

Repost 0
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 06:27
En remportant 16 cantons sur 21, l'UMP obtient une victoire historique, inédite dans l'histoire politique du Val d'Oise. Ce score dépasse même l'objectif très ambitieux de 15 cantons que j'avais fixé pour notre famille politique.
 
Les résultats des 22 et 29 mars démontrent le caractère politique de ces élections départementales au travers de la solidité du vote UMP au 1er et au 2ème tour mais aussi de l'effondrement du PS en totale déliquescence, qui sera obligé à des alliances incongrues pour survivre.
 
Quant à la poussée du FN, elle est réelle et témoigne d'un coup de colère et d'inquiétude face aux problèmes croissants que sont l'immigration et l'assistanat. Pour autant, les électeurs ont bien compris que le FN n'était pas la solution, notamment sur le plan économique, ses propositions n'étant ni plus ni moins qu'un retour au programme commun socialo-communiste.
 
Ces résultats donnent au Val d'Oise une majorité UMP écrasante qui va insuffler un nouvel élan à l'équipe renouvelée du département. 
 
Je tiens à adresser toutes mes félicitations à nos candidats victorieux et un message d'encouragement à nos candidats qui ne l'ont pas emporté mais qui ont mené une campagne valeureuse et prometteuse pour l'avenir. Car à l'évidence, plus que jamais les Val d'Oisiens ont montré à travers leur vote leur adhésion à l'engagement politique clair affirmé par nos candidats.
 
Après la victoire aux élections municipales hier, la victoire aux élections départementales aujourd'hui, notre objectif est dès maintenant la reconquête de l'Ile-de-France, lors des élections régionales en décembre prochain. 
 
 
Axel Poniatowski
Député du Val d'Oise - Président de l'UMP Val d'Oise

Partager cet article

Repost 0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 17:24
Départementale 2015 : « Une victoire historique pour la droite » (Le Parisien Val d’Oise)
Départementale 2015 : « Une victoire historique pour la droite » (Le Parisien Val d’Oise)

Partager cet article

Repost 0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 11:05
Après un premier tour serré entre l’UMP et le PS, la droite gagne au 2é tour les deux cantons de Cergy 1 et Cergy 2. Le taux d’abstention est resté élevé avec une participation presque identique à dimanche dernier.
C’est la surprise de ce deuxième tour des élections départementales. Cergy 2, canton classé à gauche depuis 1985, a basculé à droite ce dimanche 29 mars. Le duo UMP Monique Mérizio – Alexandre Pueyo l’a emporté sur ses opposants socialistes avec 53,45% des voix. Un résultat dont Alexandre Pueyo se dit « très heureux » et qu’il attribue en partie au soutien de certaines communes :
Face au score de ses opposants, Antoine Bonneval estime avoir été emporté par tendance nationale favorable à la droite :
 
Le conseiller général sortant affirme cependant toute sa confiance et son soutien aux conseillers nouvellement élus. Dans le canton de Cergy 1, le scénario est presque identique avec des scores très similaires. En rassemblant 53,52% des voix, le binôme UMP Armand Payet – Virginie Tinland est sorti vainqueur du scrutin. Une « victoire nette » pour Armand Payet qui n’a pas craint ses adversaires de gauche :
La candidate PS Florence Augier dénonce elle la « porosité entre la droite et l’extrême droite » commentant ainsi la large victoire de l’UMP dans des communes comme Osny où le duo Payet-Tinland a remporté 68,2% des suffrages.

 

Tout comme au premier tour, le taux de participation est resté faible dans les deux cantons. 64,63% des électeurs inscrits se sont abstenus à Cergy 1 contre 59,90% à Cergy 2.

 

 

Lire l'article sur le site de Vonews.fr en cliquant ICI

Partager cet article

Repost 0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 13:16
De belles victoires sur Cergy !
De belles victoires sur Cergy !

Partager cet article

Repost 0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 00:31
Inscrits : 32 374
Votants : 11 451
Blancs et nuls : 874
 
Exprimés : 10 577
 
Liste Augier/Mokono (PS) : 4 916 voix / 46,48 %
 
Liste Payet/Tinland (UMP-UDI) : 5 661 voix / 53,52 % => élus

Partager cet article

Repost 0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 00:15
Inscrits : 32 673
Votants : 13 062
Blancs et nuls : 752
 
Exprimés : 12 012
 
Liste Bonneval/Meunier (PS) : 5 391 voix / 44,89 %
 
Liste Merizio/Pueyo (UMP-UDI) : 6 620 voix / 55,11 % => élus

 

Partager cet article

Repost 0

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche