Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 11:21
L'édito du maire sur les impôts irrite le conseil départemental (Le Parisien)

Partager cet article

Repost 0
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 07:12
Dans son magazine municipal de novembre, le Maire socialiste de Cergy a violemment attaqué le Conseil départemental au sujet de la taxe foncière.
En oubliant évidemment de présenter la situation financière du Département, ainsi que la responsabilité de sa famille politique et notamment de l'actuel député de la 10e circonscription dans ladite situation. Dominique Lefebvre a voté toutes les augmentations d'impôts qui pèsent sur les Cergyssois et toutes les baisses de dotation aux collectivités locales.
 
Nous avons également bien vu la tentative de diversion pour faire oublier la folle augmentation de taxe foncière (+ 700 % !! ) doublée de l'augmentation de la taxe d'habitation (+ 35 %), décidée par la Communauté d'Agglomération de Cergy-Pontoise.
 
Tous ces éléments méritant d'être rappelés aux Cergyssois, et l'attaque du Maire de Cergy ne pouvant rester sans réponse, le Président Arnaud Bazin a exceptionnellement décidé d'envoyer un courrier à tous les foyers de Cergy que vous trouverez ci après.

Madame, Monsieur,
Chers Cergyssois,

De manière tout à fait exceptionnelle, j’ai résolu de m’adresser directement à vous suite à l’éditorial du Maire de Cergy publié dans le dernier magazine municipal, au sujet de la fiscalité locale.

Le Maire y accable sans nuance le Conseil départemental qui serait, selon lui, responsable de l’augmentation de la fiscalité locale. Dans une démarche politicienne manquant cruellement d’honnêteté intellectuelle, le Maire omet sciemment d’expliquer la réalité de la situation et les véritables responsabilités.

Le Département du Val d’Oise traverse en effet une période de graves difficultés financières dues aux choix du Gouvernement socialiste que soutient par ailleurs le Maire de Cergy. Tout d’abord avec la baisse drastique des financements de l’Etat : -162 millions d’€ entre 2014 et 2017, soit une baisse de 41%.

Dans le même temps, les Départements subissent une hausse très forte de leurs dépenses obligatoires, notamment celles liées au RSA, dont la courbe augmente parallèlement à celle du chômage dont le Président de la République soutient depuis plusieurs années qu’elle va baisser. Pour cette seule allocation du RSA, nous consacrons 198 millions d’€ en 2016, contre 135 millions en 2011, soit une augmentation de 63 millions (+47%) en 5 ans malgré nos contrôles renforcés contre la fraude. Enfin, nous luttons contre la dette héritée de la précédente majorité départementale socialiste, augmentée en seulement trois ans (2008-2011) de 62%, pour frôler le milliard d’€. Nous avons aujourd’hui amorcé la voie d’un désendettement.

Nous ne souhaitons à aucun foyer valdoisien de voir ses recettes diminuer de plus de 40% en trois ans, et dans la même période voir ses dépenses obligatoires augmenter de manière considérable. C’est pourtant exactement ce que le Maire de Cergy et ses amis politiques ont fait subir aux collectivités locales comme le Conseil départemental du Val d’Oise depuis le début du mandat de François Hollande.

Face à ces dangers, le Département n’est pas resté inactif. Dès 2011, nous avons lancé un grand plan d’économies sur nos dépenses de fonctionnement, à hauteur de 70 millions d’euros annuels. Nous avons ainsi pu préserver tant bien que mal l’exercice de nos compétences, pour notamment soutenir les projets des communes. A titre d’exemple, la Ville de Cergy et l’Agglomération de Cergy-Pontoise ont bénéficié de plus de 11,7 millions d’€ de subventions départementales depuis 2011, ce que le Maire se garde bien de préciser.

Par ailleurs, nous avons fait le choix de l’exemplarité en diminuant les indemnités des élus de 9%. Nos plans d’économies sont parmi les plus rigoureux de France, et le Val d’Oise figure aujourd’hui parmi les Départements les plus vertueux. Vous l’aurez compris, le nouveau taux de la part départementale de la taxe sur le foncier bâti est la conséquence directe de la politique du Gouvernement, et un choix de dernier recours pour le Conseil départemental, qui n’a cessé de combattre la politique menée par l’Etat depuis 2012.

Au-delà de la transparence sur les faits, faits qui viennent contredire l’exposé du Maire de Cergy, ce dernier tente une grossière manœuvre de diversion pour éviter de mentionner la lourde responsabilité de ses amis politiques :

- Soutenus par le Maire de Cergy, François Hollande et son Gouvernement sont en effet les premiers responsables de l’asphyxie financière des Départements et du matraquage fiscal des ménages.
- Soutenu par le Maire de Cergy, le député socialiste Dominique Lefebvre est comptable du bilan désastreux de François Hollande et a notamment voté la baisse des dotations aux collectivités.
- Soutenu par le Maire de Cergy, qui est par ailleurs son 1er Vice-Président aux finances, le Président de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise Dominique Lefebvre est responsable de l’augmentation de 700% de la taxe foncière intercommunale et de 35% de la taxe d’habitation que les Cergypontains ont pu constater cette année encore sur leur feuille d’imposition.

Alors que notre pays traverse une grave période d’incertitudes, il nous paraît indispensable que chaque responsable politique assume ses décisions. Nous assumons les nôtres dans toutes les publications du Conseil départemental, de même que dans le courrier que vous tenez dans vos mains. Nous préférons la responsabilité et la transparence aux attaques médiocres sur ces sujets complexes.

Nous assurons l’ensemble des Cergyssois de notre soutien, et réaffirmons que le Conseil départemental restera à leurs côtés, indépendamment des étiquettes politiques. L’institution départementale continuera de défendre l’intérêt de tous les Valdoisiens, car c’est le sens de notre engagement collectif.


Arnaud Bazin
Président du Conseil départemental du Val d’Oise

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Républicains Cergy - dans Vie municipale Conseil Départemental
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 19:55
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !
Un an au Conseil Départemental : c'est promesses tenues !

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Républicains Cergy - dans Conseil Départemental
commenter cet article

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche