Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2019 1 30 /09 /septembre /2019 20:32
Nous rendons hommage au Président Jacques Chirac
Nous apprenons avec une grande tristesse la disparition de Jacques Chirac.
Nous adressons nos pensées affectueuses à son épouse Bernadette, à sa fille Claude, à sa famille et à tous ses proches.
Jacques Chirac a été un Président de la République éclairé, rassembleur et visionnaire.
Il a su dans des moments difficiles préserver l'indépendance nationale refusant d'engager la France dans des conflits en privilégiant le dialogue dans un monde multipolaire pour défendre la paix.
Précurseur, il a ouvert la voie à une réflexion sur le développement durable et la préservation de la planète.
Rassembleur, il a aimé profondément la France et les Français, et a su unir toutes les familles politiques de la Droite et du Centre dans un projet commun pour la France. Par son humanité, Jacques Chirac a forgé, par-delà les générations et les opinions personnelles, un lien singulier avec chaque Française et chaque Français que la mort n'effacera pas.
Profondément attaché aux valeurs de la République, il a toujours été intransigeant vis-à-vis des extrêmes et un défenseur passionné de la laïcité.
Homme cultivé, il a su rester proche des Français qui se reconnaissaient dans sa personne. Issu des territoires, il a parfaitement incarné la diversité de la France, de la ruralité de la Corrèze à la gestion de la capitale.
A titre personnel, je garderai le souvenir d'un homme chaleureux et attentif à chacun et dont la personnalité rayonnait d'une autorité naturelle et bienveillante.
Jean LEONETTI
Président par intérim des Républicains

Partager cet article

Repost0
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 06:10
Et non les passages télé ne sont comptabilisés dans le travail parlementaire  !

Le Député de la 10ème circonscription du Val d'Oise (Cergy, Vauréal, Jouy, Osny...), spécialiste en polémiques stériles, grand moralisateur télévisuel, docteur ès clivages et parachutages, a en réalité déserté l'Assemblée et sa circonscription.
 
Vous pensiez avoir un député ? Vous avez un bavard qui fait du tourisme politique...
Le député En Marche Aurélien Taché sanctionné pour absentéisme à l'Assemblée

Partager cet article

Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 14:16
Le député LREM du Val d'Oise Aurélien Taché a comparé "le voile islamique" au "serre-tête des petites filles dans les écoles catholiques".
Cette polémique illustre sa vision de la laïcité et montre les profondes divergences au sein des LREM sur la question.

"Vous me posez la question pour une jeune fille de 12 ans qui porterait le voile et serait élevée dans une famille musulmane. Est-ce que vous me poseriez la question sur une famille catholique, une jeune fille à qui on mettrait un serre-tête ? Bien sûr que non", a déclaré Aurélien Taché lors de l'émission C l'hebdo sur France 5 samedi.

Aurélien Taché, Député du Val d'Oise

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 10:54
Notre pays se déchire et s’enfonce semaine après semaine un peu plus dans la crise. Si le président de la République avait écouté dès le début, nous n’en serions pas là. Les mauvais génies ont été libérés ; le gouvernement met de l’huile sur le feu et les extrêmes poussent le pays vers le chaos. Tout cela peut très mal finir.
Il faut que des voix se lèvent pour ramener calme et sérénité.
La première responsabilité est celle d’Emmanuel Macron. Le président doit retrouver le sens des responsabilités, cesser les provocations et les coups de mentons, respecter enfin les Français et changer profondément sa politique. Il a ouvert un gouffre dans la confiance envers les politiques. Les affaires, que ce soit au Parlement européen pour certains, au niveau national pour d’autres, les dépenses choquantes à l’Elysée, certains salaires disproportionnés exaspèrent. Les politiques doivent s’appliquer à eux-mêmes ce qu’ils demandent aux Français.
De l’autre côté, les gilets jaunes. Ce mouvement a porté des revendications légitimes, la reconnaissance du travail, le ras-le-bol fiscal, l’abandon des territoires. Tout cela est juste. Mais les casseurs dénaturent ce message. Cette violence ne peut plus continuer. Les représentants des gilets jaunes doivent la condamner sans la moindre ambiguïté et tout mettre en œuvre pour sortir les casseurs de leurs rangs. En démocratie, s’exprimer est un droit mais respecter est un devoir.
Enfin, il faut d’urgence se mettre sur le chemin des vraies réponses. Les primes gouvernementales à coup de déficits publics ne résolvent rien. Le soi-disant grand débat dont les questions ont été déjà triées – comment ne pas aborder les questions d’immigration ? – risque d’être un grossier artifice. Nous faire croire que la seule réponse c’est de changer les institutions, là où les cahiers de doléance sont pleins des sujets de pouvoir d’achat, n’est pas raisonnable.
Si l’on veut ramener le calme, il faut répondre aux trois cris de colère poussés par les Français.
Le premier, c’est de lutter contre le gaspillage de l’argent public pour baisser les impôts. Emmanuel Macron n’est pas impopulaire pour avoir réformé, il est impopulaire pour avoir augmenté les impôts de façon injuste. Pour les baisser, il faut baisser la dépense publique, ce qui ne signifie pas moins de services publics. Il faut être plus efficace, lutter contre les normes absurdes, retrouver du bon sens.
Le second, c’est que la République veille à nouveau sur tous les territoires, la ruralité, nos villes moyennes. La France pour rester la France ne peut pas abandonner des pans entiers de la République. Il faut arrêter de piloter depuis les ministères. Cela suppose un vrai plan d’investissement dans nos territoires pour l’accès à la santé, la téléphonie mobile, les routes. Et le gouvernement doit revenir sur cette mesure des 80 km/h, une des premières allumettes qui a mis le feu.
Enfin, il faut revaloriser le travail. Cela suppose un discours courageux. Notre système de solidarité ne peut plus encourager l’assistanat. Cette revalorisation du travail doit se faire pour tous et non comme les primes du gouvernement viennent de le faire en laissant de côté les classes moyennes. Des retraités qui ont travaillé toute leur vie ne peuvent être condamnés à une retraite de misère, des gens qui travaillent ne peuvent se dire à la fin du mois qu’ils auraient gagné plus en restant chez eux, des étrangers qui n’ont jamais cotisé ne peuvent bénéficier du même accès à notre système de santé.
Il y a un vers du poète Hölderlin que j’aime : « Là où croit le péril, croit aussi ce qui sauve ». De cette crise, nous devons faire émerger les vraies réponses pour le pays. Retrouver nos vraies valeurs : le travail, l’effort, le respect. Mais pour cela, il faut que les esprits se calment et que nous retrouvions de la sérénité.

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 07:22
Publié dans La Gazette du Val d'Oise

Publié dans La Gazette du Val d'Oise

Partager cet article

Repost0
28 août 2018 2 28 /08 /août /2018 18:57
Cérémonies de la Libération de Cergy - août 2018

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2017 3 22 /11 /novembre /2017 18:42

Je vous propose de vous retrouver pour une réunion d'information le :

jeudi 23 novembre à 20h00

au Conseil Départemental du Val d'Oise
2, avenue du Parc (Bat F) 95000 Cergy

J'aborderais la réforme du RER A et de la Ligne L :

  • La mise en place des nouveaux horaires 2018,
  • Les travaux de la 4ème voie à Cergy-le-Haut,
  • L'interconnexion à Nanterre Préfecture,
  • Le décroisement des branches...

Alexandre Pueyo

 

Inscription (pour Vigipirate) :

Prénom









Partager cet article

Repost0
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 15:10
C'est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de Nelly Olin. Elle a été une grande Maire pour sa ville de Garges-lès-Gonesse, une grande dirigeante politique pour le Val d’Oise. J’ai une pensée pour ses proches et ses anciens collaborateurs.
 
Alexandre Pueyo
Conseiller Départemental

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 07:49

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 10:40
Démarches à éffectuer avant le 31 décembre 2016 !
1. S'inscrire en mairie
Pièces justificatives demandées : formulaire d'inscription, pièce d'identité, justificatif de domicile . 
La mairie de Cergy conseille de se rendre plus particulièrement à Visage du Monde, mais vous pouvez vous rendre à l’Hôtel de ville ou dans une mairie annexe proche de chez vous.
2. S'inscrire par Internet
Cergy accepte cette démarche en suivant le lien suivant :  service-public.fr
Pièces justificatives demandées : pièce d'identité, justificatif de domicile.
L'inscription en ligne est simple, n'hésitez pas ! La principale difficulté étant de scanner les deux pièces à fournir et de les sauvegardez-les au format PDF.
A la fin choisissez l'envoi électronique et ajoutez les pièces justificatives demandées. 
Il y a urgence pour s’inscrire sur les listes électorales !

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche