Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 11:59

La France avance, notre pays change et se modernise. Qu’en est-il près chez vous ?


-18,2%, c’est le chiffre de la baisse de la délinquance globale depuis 2002 dans votre département

 

En 2011, grâce à l’action ferme et déterminée de Nicolas Sarkozy, la délinquance au niveau national a baissé pour la 9ème année consécutive, alors qu’elle avait explosé de +17,8% entre 1997 et 2002.

Dans le Val-d’Oise, la délinquance a ainsi baissé de 18,2% depuis 2002 et les atteintes aux biens ont même baissé de 31%,  alors qu’elles avaient respectivement augmenté de 18,8% et de 12,9% entre 1997 et 2002  (source ONDRP-Cartocrime - Chiffres 1997-2011).

 

1,93 milliard d'€ engagés pour la rénovation urbaine

 

Le Plan National de Rénovation Urbaine (PNRU), c’est 12 milliards d’euros de subventions sur 10 ans pour améliorer le lieu de vie de 4 millions d’habitants dans 500 quartiers populaires. Il mobilise 45 000 emplois dans les travaux publics sur ses chantiers. D’ores et déjà, les résultats sont visibles.

Dans le Val d’Oise, 1,93 milliard d’euros ont été mobilisés pour la rénovation urbaine, notamment :

- 359 millions d’€ pour le Val d'Argent à Argenteuil, notamment pour faciliter l’accès à la dalle-forteresse en requalifiant l’espace public, la reconstruction de 257 logements sur le Val d’Argent, et de 117 logements sur d’autres quartiers d’Argenteuil

- 105 millions d’€ pour Cergy, notamment pour la construction d’une voie nouvelle transversale, pour favoriser les liens entre le Grand centre et le village, le parc de la Préfecture et l’espace des sports du Ponceau

- 390 millions d’euros pour le quartier Doucettes, Basses Bauves, Dame-Blanche Ouest et la Muette à Garges-lès-Gonesse, notamment pour la restructuration du quartier autour de la place Nelson Mandela et la création d’une nouvelle voie reliant le quartier de la Muette à Dame-Blanche Ouest

- 149 millions d’€ pour le quartier Chennevières à Saint-Ouen-l’Aumône, notamment pour la réhabilitation de 319 logements, d’espaces extérieurs de la résidence Aquitaine, la construction de 120 à 150 logements à Saint-Ouen-l’Aumône, la réalisation d’une maison des loisirs, de l’éducation et d’une crèche

- 167 millions d’€ pour le quartier Carreaux de Villiers-le-Bel, avec le développement des liaisons Est-Ouest, la clarification de l’entrée du quartier et de la ville par l’aménagement d’une place carrefour sur la RD 370

 

719,6 millions d'€ injectés par le Plan de Relance dans la région pour les infrastructures et le logement

 

Au plus fort de la crise, Nicolas Sarkozy a décidé de relancer fortement l’investissement public afin de soutenir des secteurs majeurs de l’économie, limiter la récession et préserver l’emploi.

719,6 millions d'€ ont été engagés pour réaliser de nombreux travaux au plus près de chez vous parmi lesquels :

- 350 000 € pour la rénovation de l’Abbaye de Royaumont

- 130 000 € pour la rénovation de la Poste à Gonesse

- 6,8 millions d’€ pour la reconstruction des anciens bâtiments de l’ENSEA à Cergy

- La dénivellation compète de l’échangeur sur la RN 184 à Eragny

- 6,9 millions d’€ pour l’échangeur de l’A15

- 13,5 millions d’€ pour la reconstruction des barrages de l’Oise

- 6,4 millions d’€ pour la rénovation des bâtiments administratifs de l’Etat

- Les exemples sont encore nombreux près de chez vous comme dans tout le pays

 

Déjà 3,7 milliards d’€ d'investissements d'avenir dans votre région

 

Pour que la France puisse sortir plus forte de la crise, Nicolas Sarkozy a lancé en 2009 un grand programme d’investissements d’avenir. Doté de 35 milliards d’€ au niveau national, ce programme permet de financer les projets qui créeront la croissance et les emplois de demain.

Dans la région Ile-de-France, 3,7 milliards d’€ ont déjà été engagés pour les investissements d’avenir. A Pontoise, le projet PLACIS de mise en place d’une plate-forme pédagogique collaborative pour l’enseignement de l’ingénierie système, est doté de 4,3 millions d’€. Patrimex, la plateforme multi-site dédiée à la recherche (analyse, préservation, restauration) relative au patrimoine matériel sous toutes ses formes (monuments, tableaux, artefacts, livres, manuscrits, archives, etc.), bénéficie de 6,5 millions d’€.

 

x2 : Le nombre d'entreprises créées a doublé entre 2008 et 2010 dans le Val d’Oise

 

Dans le seul département du Val d’Oise, plus de 40 900 entreprises ont été créées depuis 2007. 11 045 entreprises ont été créées en 2010, alors que moins de 3 510 entreprises seulement étaient créées chaque année en moyenne entre 1997 et 2002. Ces bons résultats s'expliquent notamment par le succès du statut de l'autoentrepreneur, créé par Nicolas Sarkozy et qui offre un cadre social et fiscal avantageux à ceux qui choisissent d'entreprendre. 15 880 autoentreprises ont ainsi été créées dans le Val-d’Oise en 3 ans.

 

1 établissement de réinsertion scolaire ouvert dans le Val d’Oise

 

Pour éviter que les élèves perturbateurs ne nuisent au bon déroulement de la classe et à la vie de l’établissement, Nicolas Sarkozy a mis en place un nouveau type d’établissement scolaire : l’établissement de réinsertion scolaire (ERS). Il en existe aujourd’hui 17 au niveau national. Il y en aura 20 à la rentrée 2012. Les ERS accueillent un nombre restreint d'élèves difficiles âgés de 13 à 16 ans, auxquels ils offrent un encadrement et un enseignement qui promeuvent le respect de l'autorité, le goût de l'effort, de l'apprentissage, du sport et l'initiation aux métiers. Les élèves des ERS ont ensuite vocation à retourner dans le système éducatif traditionnel.

Dans le Val-d’Oise, 1 ERS a ouvert ses portes à Sannois.

 

Le Grand Paris dans le Val-d’Oise

 

Le Grand Paris, chantier majeur du quinquennat de Nicolas Sarkozy, c'est non seulement une amélioration à venir de la qualité de vie dans les transports, mais c’est aussi un meilleur accès pour les habitants du Val-d’Oise aux bassins d’emplois de la région.

Le Grand Paris a déjà commencé à transformer en profondeur le visage de la Région parisienne. Avec le Grand Paris, les transports en commun vont connaître un nouvel essor : 32,5 milliards d'€ de financements ont été budgétés, dont 12,5 milliards destinés à la modernisation du réseau existant. Un nouveau réseau de 200 km de métros automatiques, le « Grand Paris Express », va voir le jour.

- Longue de 100 km, la ligne rouge de métros automatiques dessert directement les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne et le Val d’Oise en passant par Le Bourget, Chelles, Villejuif, La Défense, Saint-Denis Pleyel, Gonesse, Roissy–Le Mesnil-Amelot. Elle assure ainsi des déplacements de banlieue à banlieue efficaces, sans avoir à transiter par le centre de Paris, et est en correspondance avec l’ensemble des lignes ferroviaires, de métro et de RER. Sur le territoire du Val d’Oise, la gare « Triangle de Gonesse » fournira un accès direct au Métro Grand Paris.

- Le projet du groupe Auchan de création d’un complexe de loisirs « Europa city » sur 80 hectares du Triangle de Gonesse, desservi par la nouvelle gare du Triangle de Gonesse, est labellisé par le « Grand Paris ».

- Le Grand Paris va permettre de planter une nouvelle forêt de 1000 hectares. La plantation de la forêt débutera à partir de 2017, sur la plaine de Pierrelaye-Bessancourt. Aux franges de la forêt seront construits près de 8 000 logements.

 

Le Canal Seine Nord Europe, qui va ouvrir la France sur le réseau fluvial à grand gabarit du nord et de l’est de l’Europe, fait du Val-d’Oise un lieu stratégique pour le transport fluvial

 

Le Canal Seine Nord Europe, 1er canal construit en France depuis plus d’un siècle mesurera 106 km de long (de Compiègne à Cambrai), 54m de large, 4,5m de profondeur. Il représente 4,3 milliards d’euros d’investissement, et rendra le transport fluvial compétitif en France, permettant ainsi de protéger l’environnement et de créer 25 000 emplois. Des convois de 4 400 tonnes pourront y circuler, grâce notamment à la construction de 7 écluses, 3 ponts-canaux, 57 ponts routiers et 2 ponts ferroviaires. A l’horizon 2020, le Canal permettra de transporter par voie d’eau 15 millions de tonnes de marchandises chaque année, soit le contenu de 500 000 poids-lourds. Il reliera au réseau de voies navigables françaises 20 000 km de voies navigables développement pour nos ports.

Dans le Val-d’Oise, le territoire de la confluence Seine-Oise, notamment la plateforme de Bruyères-sur-Oise, va devenir un département stratégiquepour le transport par barges favoriser l’intermodalité avec la route et le rail, grâce à l’arrivée de nouveaux trafics en provenance du nord de l’Europe via le canal, et

 

3 déplacements de Nicolas Sarkozy dans le Val-d’Oise depuis 2007

 

C’est en particulier à Jouy-le-Moutier, au centre de formation Campus Veolia environnement, que Nicolas Sarkozy a présenté le 24 avril 2009 un plan massif (1,3 milliard d’€) pour l’emploi des jeunes. Ce plan renforce notamment l’alternance, voie d’excellence trop longtemps dévalorisée et qui offre aux jeunes des taux d’insertion de plus de 80% : mise en place d’un dispositif d’exonération de charges pour l’embauche d’un apprenti (0 charges apprenti), prime au contrat de professionnalisation. Il double également le nombre de places au sein des écoles de la deuxième chance (E2C), qui donnent une seconde chance aux jeunes sortis du système scolaire sans aucun diplôme.

Le 15 avril 2010, Nicolas Sarkozy a visité l’agence Pôle Emploi de Gonesse. La création de pôle Emploi, issu de la fusion entre l'organisme d'accompagnement des demandeurs (ANPE) et celui qui indemnise le chômage (Assedic), a été l’un des chantiers majeurs du quinquennat. Pôle Emploi offre désormais un guichet unique aux demandeurs d’emploi, garant de délais d’indemnisation plus rapides et de démarches facilitées. Ses effectifs ont été renforcés. A Gonesse, Nicolas Sarkozy s’est entretenu avec des demandeurs d'emploi arrivant au terme de leurs droits à l'assurance chômage. Il a rappelé que pendant son mandat, l’Etat a engagé 13 milliards d’euros chaque année pour les politiques de l’emploi, un niveau inédit. Il a annoncé un plan spécial pour les demandeurs d’emploi en fin de droits : un contrat aidé ou une formation rémunérés, et, si cela n’est pas possible, un filet de sécurité d’un montant proche de celui de l'allocation spécifique de solidarité (ASS).

 

La FRANCE FORTE dans le Val d’Oise, c'est aussi…

 

- 1 université autonome à Cergy-Pontoise depuis le 1er janvier 2009 grâce à la loi LRU
 - Un « Campus prometteur » à Cergy, labellisé par « l’Opération Campus », et bénéficiant à ce titre de 20 millions d’€
 - 31 289 bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Avec le RSA, la reprise d’une activité devient réellement plus avantageuse que le maintien dans les revenus de l’assistance (20% de revenu en plus en moyenne)
 - Déjà 1,1 milliard d'€ engagés par le plan Hôpital pour réaliser  3,2 milliards d'€ de travaux de modernisation des hôpitaux de la région,  notamment 1,1 million d’€ pour la rénovation du plateau technique du Centre Hospitalier de Pontoise René Dubos
- 3 écoles de la deuxième chance (E2C) à Argenteuil, Sarcelles et Cergy-Pontoise. Avec le soutien de l’Etat,  elles donnent une seconde chance aux jeunes sortis du système scolaire sans aucun diplôme.
 - 6 760 bénéficiaires du minimum vieillesse et 10 464 bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé qui auront vu leurs prestations revalorisées de 25% en 5 ans
 - Déjà 13 maisons de santé pluridisciplinaires dans la région, et 15 en projet
 - 9 projets financés et labellisés par le Plan cancer II, notamment au centre hospitalier de Gonesse
 - 14 guichets uniques Pôle Emploi, issus de la fusion entre l'ANPE et les Assedic, qui accompagnent et indemnisent plus efficacement les demandeurs d'emploi
- En Ile-de-France, déjà 17  bourses médicales attribuées à des étudiants en médecine en contrepartie de leur installation dans une zone où l'on manque de médecins

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans l'UMP à Cergy
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 14:38

 

Huit ans que les habitants de Baillet-en-France alertent à propos de l'augmentation du bruit du trafic émanant de la Francilienne. « Depuis les dernières mesures acoustiques en 2004 qui indiquaient une moyenne de 55,7 dB au niveau des lotissements, cela ne fait qu'empirer », relate Christiane Aknouche, la maire sans étiquette de Baillet, petite ville de 1 700 âmes située en bordure de l'axe routier.

 

« Les merlons (NDLR : les talus de terre en bordure de la route) s'affaissent au fils des années, continue l'édile. Et l'aménagement paysager qui devait constituer une barrière naturelle au son n'a jamais pris. Les nuisances sonores affectent toute la ville plus une partie de Montsoult, soit près de 3 000 personnes », calcule-t-elle.

« Cela commence vers 5h30 du matin jusqu'à 10 heures - 11 heures puis nous avons un nouveau pic de bruit vers 16 heures juqu'à 21 heures. Et ce durant toute la semaine », décrit Bernard, 72 ans, un habitant de la résidence du parc du Baron-Empain, situé à 150 m à peine des quatre-voies.

« Ce n'est pas une vie qui correspond avec le cadre de ce village calme et verdoyant. Nous voulons une butte avec des arbres pour absorber les sons », réclame le retraité depuis le 1er étage de sa maison.

Sans aucune valeur officielle, un voisin a mesuré le bruit provenant de la Francilienne grâce à une application de son Smartphone, hier. « Cela m'indique 90dB. Même avec une importante marge d'erreur, nous sommes loin de 55 dB calculées en 2004 », déplore celui-ci.

 

En visite préélectorale dans la commune nouvellement rattachée à sa circonscription depuis le redécoupage, le député-maire (UMP) de l'Isle-Adam, Axel Poniatowski, a rencontré une délégation du quartier. « Nous devons apporter des solutions à ce problème de santé publique. Dans un premier temps, nous allons adresser un courrier officiel pour rappeler ses engagements sur une étude acoustique menée cette année à la Direction régionale interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement (Driea). Puis nous suivrons de près les mesures effectuées », a promis celui qui se présente aux législatives sur cette deuxième circonscription du Val-d'Oise.

« Rien ne bouge depuis des années. Nous espérons juste que les politiques ne continueront pas à se renvoyer la balle », conclut Bernard, tout en refermant sa fenêtre.

 

© 2012 Le Parisien. Tous droits réservés.

Baillet Ponia

Partager cet article

Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 17:55

Dans cette dernière ligne droite décisive pour notre pays...

Grand rassemblement
Organisé à l’occasion de la fête du travail
avec
Nicolas SARKOZY
Mardi 1er mai 2012 à 14h00
PARIS - PLACE DU TROCADERO

Pour s'y rendre :
Départ groupé en RER 
Départ de la Gare de Cergy-le-Haut rendez-vous à 12h40
Départ de la Gare de Cergy-St-Christophe rendez-vous à 12h42 
Départ de la Gare de Cergy-Préfecture rendez-vous à 12h45
Départ de la Gare de Neuville-Université rendez-vous à 12h47
Rendez-vous sur le quai, soyez à l'heure pour ne pas rater le train !
Montez en tête de train, on se retrouve dans le 1er wagon.


Rassemblement ouvert à tous !

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans l'UMP à Cergy
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 13:17

La nouvelle Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) prend forme. Lors de la séance du 13 avril, le Conseil général a validé la proposition du jury présidé par Thierry Sibieude de retenir le projet réalisé par l'équipe Wilmotte & Associés pour construire la nouvelle MDPH sur le site de l'Hôtel du Département à Cergy. En effet, la dispersion actuelle sur deux villes et trois sites avait engendré des difficultés notables.

 

Photo_MDPH01.jpg

 

« La construction rapide du nouveau bâtiment de la MDPH est absolument stratégique dans la résolution des dysfonctionnements constatés et dont les usagers pâtissent, comme les personnels. » rappelle Thierry Sibieude le Vice-président en charge du handicap et de l’égalité des chances, et président de la MDPH

 

Le projet lauréat s'est distingué des deux autres par sa prise en compte des différentes formes de handicaps et la qualité des espaces de travail et de convivialité. Il présente une configuration adéquate par rapport à l'organisation future de la MDPH : les locaux accueillant du public sont aisément accessibles en rez-de-chaussée, les locaux administratifs de la MDPH se développent dans les étages, les stationnements et les archives occupent le sous-sol.

 

De conception compacte, ses qualités en matière d'isolation thermique et d'éclairage naturel inscrivent le projet dans une démarche de développement durable en favorisant la réalisation d'économies d'énergie. Par ailleurs, il propose la réutilisation des eaux de pluie et est attentif à la qualité des matériaux de construction dont on surveille désormais l’impact sanitaire.

 

Photo_MDPH02.jpg

 

Ce projet respecte le budget global de 11 millions d’euros prévu par le conseil général, dont une partie sera récupérée sous forme de subventions pour son respect des normes Bâtiment Basse Consommation (BBC). Mais si le Conseil Général fait un tel effort financier, il souhaite que d’autres acteurs s’y associent.


 Les études de mise au point du projet se dérouleront au cours de l'année 2012 pour permettre le démarrage des travaux au mois de janvier 2013. La livraison est prévue fin novembre 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Vie municipale
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 16:19

Vous serez absent le 6 mai et vous souhaitez voter lors de l’élection du Président de la République ou vous connaissez une personne dans cette situation ? C’est possible grâce au système de vote par procuration !

 

 Qui peut donner procuration ?

 Toute personne ne pouvant se déplacer ou être présente le jour du vote peut donner procuration à une personne qui votera à sa place.

Une simple attestation sur l’honneur suffit pour attester de vos (votre) :

  • Vacances
  • Obligations professionnelles ou formation vous empêchant de vous rendre dans votre bureau de vote le jour du scrutin
  • État de santé, handicap, ou assistance à une personne malade ou infirme
  • Inscription sur les listes électorales d’une autre commune que celle où vous résidez.

 

 À qui donner votre procuration ?

 Vous donnez votre procuration à la personne de votre choix remplissant les conditions suivantes :

  • Être inscrite obligatoirement sur les listes électorales de votre commune (pas forcément le même bureau)
  • Avoir une seule procuration

 

  • Vous n'avez personne pour donner votre procuration ? contactez nous : umpcergy@yahoo.fr

 

► Où effectuer vos démarches ?

 Vous devez vous présenter le plus rapidement possible afin de remplir le formulaire dans l’un des services suivants :

  • Au commissariat ou poste de police (4 rue de la Croix des Maheux à Cergy-Préfecture ou 5 place des Linandes ou rue de l'Abondance à St Christophe)
  • À la brigade de gendarmerie
  • Au tribunal d’instance (à Pontoise)

ATTENTION : Vous devez à vous munir de votre pièce d’identité ainsi que des nom, prénom, date de naissance et adresse de la personne à qui vous donnez votre procuration.

 

► Quand effectuer vos démarches ?

 Il est important d’effectuer ces démarches le plus rapidement possible.

En effet, le vote par procuration doit être enregistré par les mairies au plus tard la veille du scrutin. Vous êtes donc invité(e) à vous présenter dans l’un des services cités ci-dessus suffisamment tôt pour que la procuration puisse arriver en mairie.

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans l'UMP à Cergy
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 10:50

France entière

Résultats 1er tour
 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

46 037 545

 

 

Abstentions

9 451 687

20,53

 

Votants

36 585 858

79,47

 

Blancs ou nuls

700 119

1,52 

1,91

Exprimés

35 885 739

77,95 

98,09

Liste des candidats

Voix

% Exprimés

Mme Eva JOLY

828 451

2,31

Mme Marine LE PEN

6 421 773

17,90

M. Nicolas SARKOZY

9 753 844

27,18

M. Jean-Luc MÉLENCHON

3 985 298

11,11

M. Philippe POUTOU

411 178

1,15

Mme Nathalie ARTHAUD

202 562

0,56

M. Jacques CHEMINADE

89 572

0,25

M. François BAYROU

3 275 349

9,13

M. Nicolas DUPONT-AIGNAN

644 086

1,79

M. François HOLLANDE

10 273 582

28,63

 

VAL D'OISE(95)

Résultats 1er tour
 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

704 632

 

 

Abstentions

162 173

23,02

 

Votants

542 459

76,98

 

Blancs ou nuls

9 745

1,38 

1,80

Exprimés

532 714

75,60 

98,20

Liste des candidats

Voix

% Exprimés

Mme Eva JOLY

10 907

2,05

Mme Marine LE PEN

83 102

15,60

M. Nicolas SARKOZY

139 863

26,25

M. Jean-Luc MÉLENCHON

63 679

11,95

M. Philippe POUTOU

5 109

0,96

Mme Nathalie ARTHAUD

2 340

0,44

M. Jacques CHEMINADE

1 324

0,25

M. François BAYROU

44 683

8,39

M. Nicolas DUPONT-AIGNAN

9 049

1,70

M. François HOLLANDE

172 658

32,41

 

Cergy

Résultats 1er tour
 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

29 730

 

 

Abstentions

7 410

24,92

 

Votants

22 320

75,08

 

Blancs ou nuls

443

1,49 

1,98

Exprimés

21 877

73,59 

98,02

Liste des candidats

Voix

% Exprimés

Mme Eva JOLY

591

2,70

Mme Marine LE PEN

2 139

9,78

M. Nicolas SARKOZY

4 027

18,41

M. Jean-Luc MÉLENCHON

2 889

13,21

M. Philippe POUTOU

237

1,08

Mme Nathalie ARTHAUD

100

0,46

M. Jacques CHEMINADE

71

0,32

M. François BAYROU

1 834

8,38

M. Nicolas DUPONT-AIGNAN

310

1,42

M. François HOLLANDE

9 679

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Informations Locales
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 18:40

1. JE NE VEUX PAS D’UN PRÉSIDENT FAIBLE ET INDÉCIS QUI CHANGE DE POSITION EN FONCTION DE SES INTERLOCUTEURS.

JE VOTE NICOLAS SARKOZY car il est respecté dans le monde entier et, dans les crises internationales, il a prouvé sa capacité à prendre des décisions courageuses pour protéger la France et les Français.

2. JE NE VEUX PAS D’UNE SOCIÉTÉ SANS VALEUR DANS LAQUELLE L’ASSISTANAT PAIE AUTANT QUE LE TRAVAIL ET DANS LAQUELLE ON AUGMENTE SANS CESSE LES IMPÔTS POUR FINANCER DE NOUVEAUX EMPLOIS PUBLICS.

JE VOTE NICOLAS SARKOZY car il valorise le travail, réduit les dépenses publiques et se bat pour créer et maintenir les entreprises et l’emploi en France.

3. JE NE VEUX PAS D’UNE SOCIÉTÉ LAXISTE OÙ LA CULTURE DE L’EXCUSE REMPLACE LA SANCTION, OÙ L’IMMIGRATION N’EST PAS CONTRÔLÉE ET LES CLANDESTINS RÉGULARISÉS.

JE VOTE NICOLAS SARKOZY car il a renforcé la sécurité des Français, assume la fermeté contre les délinquants et veut que la France maîtrise ses frontières.

4. JE NE VEUX PAS D’UNE SOCIÉTÉ OÙ L’ON CÈDE À TOUS LES COMMUNAUTARISMES, OÙ L’ON DONNE LE DROIT DE VOTE AUX ÉTRANGERS ET OÙ LES POUVOIRS PUBLICS ACCEPTENT DES MENUS RELIGIEUX DANS LES CANTINES.

JE VOTE NICOLAS SARKOZY car il défend les valeurs de la citoyenneté et de la laïcité et refuse le droit de vote des étrangers.

5. JE NE VEUX PAS D’UNE SOCIÉTÉ OÙ DES ÉLITES CONFISQUENT LE POUVOIR, DICTENT LEUR PENSÉE ET DONNENT TOUJOURS LES MÊMES LEÇONS À CEUX QUI N’ONT PAS À EN RECEVOIR.

JE VOTE NICOLAS SARKOZY car il fait confiance au peuple français et veut lui redonner la parole, notamment par le référendum.

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans l'UMP à Cergy
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 11:52

bureauxvoteliste

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Vie municipale
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 16:07

image0-2012-04-15-15-07-33--0000
Vos 2 délégués de circonscription accompagnaient les adhérents qui se sont rendus à la Concorde.

P4159273.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans l'UMP à Cergy
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 11:54

Sondage-de-ponia.jpg

Partager cet article

Repost 0

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche