Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 16:07
A l'occasion du comité départemental de l'UMP qui donnera ce soir les investitures pour les élections départementales des 22 et 29 mars prochain, Monique Merizio et Alexandre Pueyo tenaient à se présenter avec l'équipe la plus représentative possible de leur canton.
 
Les 4 candidats vivent dans 4 villes différentes du Canton (Eragny, Cergy, Jouy et Neuville).
Les deux suppléants ne sont membres d'aucun parti politique.
 
Monique Merizio (titulaire), âgée de 62 ans, après avoir été conseillère municipale d'opposition lors du précédent mandat, est actuellement adjointe au Maire d'Eragny et conseillère communautaire de Cergy-Pontoise.
 
Alexandre Pueyo (titulaire), âgé de 35 ans, arrivé à Cergy à l'âge de 9 ans, a été attaché parlementaire du député Axel Poniatowski de 2002 à 2008. Il est le responsable de l'UMP dans cette ville.
 
 
Annie Lerique (suppléante), âgée de 67 ans, Jocasienne depuis plus de 30 ans, a été adjointe administrative au collège Henri Guillaumet de Jouy-le Moutier. Si Annie Lerique n'occupe actuellement aucun mandat elle est très investie dans le milieu associatif, elle est notamment la co-créatrice de l'important salon artistique "Le Printemps de Neuville".
 
Frédéric Pain (suppléant), âgé de 52 ans est Neuvillois depuis l'an 2000. Il entame son deuxième mandat en tant que conseiller municipal de Neuville.
"Nous travaillerons pour les cinq communes et nous présenterons un projet très équilibré où chaque habitant pourra se retrouver et comprendre que le Conseil Départemental du Val d'Oise travaille d'abord pour notre quotidien.
Nous souhaitons, comme nos électeurs nous le demandent, faire l'union de la droite et du centre-droit dès le premier tour (à l'image du Groupe UVO au conseil départemental qui regroupe UMP, UDI et non inscrits). Ainsi, des rencontres sont prévues dans les prochaines jours avec les responsables des autres mouvements politiques de la droite et du centre.
Nous nous présentons car nous voulons défendre notre territoire, ses équilibres, ses atouts, c'est ce qui nous anime avant tout. Nous serons aussi là pour aider les 5 communes à réaliser leurs projets alors que la période budgétaire devient pour elles de plus en plus difficile."
 
Les candidats
 

 

Partager cet article

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 10:13
Ils ont seulement 29 et 35 ans. Armand Payet (canton de Cergy 1) et Alexandre Pueyo (canton de Cergy 2) devraient probablement être investis par l'UMP candidats titulaires pour la première fois lors des prochaines élections départementales.
 
C'est un renouvellement générationnel qui s'opère sur les deux cantons de Cergy, à l'approche des élections départementales. Les deux candidats masculins à l'investiture UMP sont âgés de moins de 40 ans. Armand Payet (29 ans) et Alexandre Pueyo (35 ans) devraient logiquement porter les couleurs de l'UMP en mars prochain, sur les cantons de Cergy 1 (Osny, Puiseux-Pontoise, une partie de Cergy) et Cergy 2 (Boisemont, Eragny, Jouy-le-Moutier, Neuville-sur-Oise, l'autre partie de Cergy). Ce sera la première fois qu'ils affrontent les électeurs en leur nom propre. "Je ne tiens plus en place ! " confie Alexandre Pueyo, alors qu'Armand Payet révèle ressentir"beaucoup d'excitation."
 
Leur principal point commun ? L'attachement à la ville de Cergy. Armand Payet est conseiller municipal d'opposition de la ville depuis six ans. Il prend aujourd'hui la relève de Thierry Sibieude.Adoubé par le conseiller général UDI sortant, le jeune candidat du canton de Cergy 1 a "envie de bien faire. Je suis très honoré que Thierry Sibieude m'ait apporté sa confiance." S'il n'a pas encore révélé l'identité de son binôme féminin, il ne fait aucun doute qu'elle viendra de la commune d'Osny.
 
En revanche, Alexandre Pueyo a déjà rendu public le nom de sa "coéquipière" : ce sera Monique Merizio, adjointe à Eragny. Le jeune patron de l'UMP Cergy, ancien attaché parlementaire du président de l'UMP 95 Axel Poniatowski, voulait franchir une étape dans son militantisme. "Je vis à Cergy depuis l'âge de 9 ans. Si vous voulez faire des choses, soit vous restez attaché parlementaire toute votre vie, soit vous allez devant les électeurs proposer votre projet !"
 
"Les décisions doivent être prises depuis la capitale du Val d'Oise, et non Paris"
 
Un projet, pas forcément facile à définir : les futurs compétences des conseils départementaux restent flous pour le moment. "C'est embêtant car ça va un peu perturber les programmes, juge Alexandre Pueyo. On ne sait pas trop où on va. Mais on fera une campagne très locale, très explicative sur les actions du Conseil général."
Une vision que partage Armand Payet. "Ce sera un élément perturbant, surtout pour les électeurs. Nous expliquerons que les missions du département sont essentielles pour nous, et nous nous battrons pour que ses compétences régaliennes soient sauvegardées. Les décisions concernant les collèges, ou les routes départementales doivent être prises depuis la capitale du Val d'Oise, et non Paris."
 
"Nous avons une idée très précise de notre campagne"
 
Concernant son canton, le conseiller municipal d'opposition de Cergy en a déjà une vision très claire."C'est un territoire qui vaut la peine qu'on le défende, explique-t-il. Il est à l'image du Val d'Oise, avec une partie très urbanisée, et une autre plus rurale. Toutes les thématiques du département sont concentrées sur ce territoire de 58 000 habitants. Depuis le mois d'octobre, nous rencontrons déjà les habitants et les militants sont mobilisés !"
 
De son côté, Alexandre Pueyo arpente également déjà son canton. Il estime qu'il est "différent" de celui de Cergy 1. "Nous avons l'intégralité de la base de loisirs, le projet de port Cergy 2, Cergy village, mais également d'autres villes très importantes. Je travaillerai pour les cinq communes, et notre projet sera très équilibré. Nous avons déjà une idée très précise de notre campagne, qui s'articulera autour de quatre ou cinq thèmes forts."
 
Si les candidats de l'UMP semblent déjà connus, leurs adversaires sont beaucoup plus discrets, notamment du côté du parti socialiste. Sur le canton de Cergy 1, plusieurs noms d'adjoints de la ville-préfecture circulent. Sur Cergy 2, la logique voudrait que le candidat sortant, Antoine Bonneval, se représente. Mais le suppléant de Dominique Gillot n'a pas encore fait connaître son choix. Les investitures UMP doivent être données le 9 décembre. Il faudra attendre le 17 décembre pour les socialistes.
 
 
Lire l'article directement sur le site de Vonews.fr en suivant ce LIEN

Partager cet article

Repost 0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 12:28
 Le célèbre magazine Paris-Match livre dans son édition de demain un sondage exclusif sur les prochaines élections régionales en Île-de-France qui auront lieu dans un an, en décembre 2015.
 
Que dit le sondage :
 
" Lors des dernières élections régionales, la droite captait 46% des voix au premier tour et la gauche (Verts inclus) 54%. Dans notre sondage Ifop-Paris Match, la tendance s’inverse : la droite concentre 59% et la gauche 41%. Dans l’hypothèse où l’UMP et l’UDI présenteraient une liste commune, la droite capterait 55,5% des voix et la gauche 44,5%. "
 
Lire l'integralité de l'article en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 13:54
Le 29 novembre 2014, l’UMP aura mis fin à la période la plus pénible de son histoire.
 
L’élection de Nicolas Sarkozy, après une campagne digne et un scrutin qui s’est parfaitement déroulé, permet au premier parti d’opposition d’envisager l’avenir en se concentrant sur ce qui aurait dû rester sa mission première : combattre sans relâche la politique de la gauche qui conduit notre pays à la ruine.
 
Qu’il s’agisse d’Hervé Mariton, de Bruno Le Maire et bien entendu de Nicolas Sarkozy, chacun a montré durant cette campagne la force de son engagement tout en respectant l’adversaire, mais aussi les différentes lignes de réflexion sur lesquelles un grand parti comme le nôtre doit se positionner, de manière intelligente et claire.
 
L’élection de Nicolas Sarkozy, avec un score net de 64,5% réunissant 100 000 votants, donne au nouveau Président de l’UMP une légitimité incontestable qui sans elle rendrait impossible toute reconstruction de notre famille de manière sereine et apaisée. Cette légitimité renforce par ailleurs la voix et le poids de l’opposition dans son combat contre le Gouvernement et sa majorité bringuebalante.
 
Le bon score de Bruno Le Maire est également le gage d’une UMP rassemblée, bien sûr en termes de personnalités, mais également sur le plan des idées, l’UMP ne devant pas être une caricature d’elle-même soumise aux critiques récurrentes de dérive droitière. Une UMP rassemblée dans son organisation, une UMP équilibrée dans son projet, c’est l’UMP que nous attendons. Alors bien entendu cela suppose que tout le monde s’attèle à la tâche, sincèrement, convaincu qu’une UMP en ordre de marche, qui organisera des primaires ouvertes pour désigner le candidat de la droite et du centre aux élections présidentielles de 2017 est la meilleure garantie du succès, pour tous.
 
Mais comme le rappelait Nicolas Sarkozy dimanche soir, avant 2017 il y a 2016 et avant 2016 il y a 2015. Et en 2015, nous avons les élections départementales en mars puis régionales en décembre. Ces élections non seulement seront un test supplémentaire après les municipales de 2014 de notre capacité à offrir une alternative politique, à ancrer le Val d’Oise puis l’Ile-de-France à droite et ainsi leur donner un nouveau souffle et une nouvelle ambition. Le comité départemental se réunira à cette fin le 9 décembre à MERIEL pour investir nos candidats aux élections départementales.
 
L’élection du Président de l’UMP est la première étape de cette reconstruction tant attendue. A nous tous maintenant de prouver que notre famille politique, quel que soit son nom futur, est digne de retrouver la confiance des Français
 
 
Axel Poniatowski
Député et Président de l'UMP 95

Partager cet article

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 01:29
Électeurs inscrits : 268 236
 
Votants : 155 851 (58,10%)
Bulletins blancs : 434
Suffrages exprimés : 155 285
Majorité absolue : 77 643
 
Hervé MARITON : 9 809 (3,62%)
Nicolas SARKOZY : 100 159 ( 64,50%)
Bruno LE MAIRE : 45 317 (29,18%)
 
 
Retrouvez l'annonce des résultats en vidéo en cliquant ICI
 
 

Partager cet article

Repost 0
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 10:59
Chers adhérents,
 
Le vote pour l'élection de notre président est ouvert dès ce soir à partir de 20h00.
Vous pouvez accéder au site spécialement ouvert en suivant ce lien :
 
 
Munis de votre numéro d'adhésion et de vos codes secrets.
 
Si vous connaissez des personnes sans accès internet, nous vous rappelons que demain samedi, 4 bureaux de vote seront ouverts dans le Val d'Oise (cliquez ici pour voir la liste et les horraires).
 
Bon vote à tous ! et que le meilleur gagne !
 
 
Alexandre Pueyo
Candidat UMP pour le canton de Cergy 2

 

Partager cet article

Repost 0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 08:42
Listes des bureaux de votes pour la présidence de l'UMP dans le Val d'Oise

Partager cet article

Repost 0
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 18:20
Dans moins de 6 jours aura lieu le 1er tour de l'élection du Président de l'UMP.
 
Vous pouvez dès à présent devenir adhérent ou vous mettre à jour de cotisation en suivant ce lien :
 
 
ou en imprimant et renvoyant à l'adresse indiquée le bulletin ci-joint.
 
Amicalement,
 
Alexandre Pueyo
Candidat UMP pour le canton de Cergy 2

Partager cet article

Repost 0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 14:52
Le Parisien Val d'Oise du 20 novembre 2014

Le Parisien Val d'Oise du 20 novembre 2014

Partager cet article

Repost 0
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 09:40
Tous les adhérents de l'UMP, qui sont inscrits sur la liste électorale de l'UMP pour voter le 29 novembre prochain, ont reçus leurs codes personnels pour voter.
 
Il vous faudra donc ces 2 codes (indiqués sur le courrier) ainsi que votre numéro d'adhérent pour voter.
 
Ci-joint le courrier reçu :
Congrès du 29 novembre : les codes pour voter sont arrivés
Si vous n'avez pas reçu le courrier vous pouvez appeler le 01.40.76.60.09
 
Si vous n'avez pas votre numéro d'adhérent vous pouvez nous le demander uniquement par mail : umpcergy@yahoo.fr
 
 
 
Alexandre Pueyo
Responsable UMP de Cergy
Candidat UMP pour le canton de Cergy 2
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche