Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 20:29

 Hier, vendredi 16 mars, s’est tenu le Conseil Municipal de présentation des Grands Axes et Enjeux stratégiques, retenus par la majorité socialiste de Cergy pour la rénovation du quartier de la Préfecture.

 

C’est un avis partagé par tous, il est important que Cergy donne une image plus dynamique d’elle-même à travers ce quartier, qui est souvent le premier et le seul traversé par des personnes ne connaissant pas notre commune. Nous partageons ce diagnostique qui doit en effet s’inscrire dans le projet « Confluence ».

 

Pour nous le projet doit tourner autour de 3 objectifs : Réorganiser, Redynamiser, Rééquiper.

 

-          Réorganiser un quartier dont l’urbanisme des années 70 n’est plus en adéquation avec les modes de vie actuelle et qui n’est pas toujours « lisible » pour les usagers qu’ils soient Cergyssois ou d’ailleurs.

Son accessibilité doit être repensée.

 

-          Redynamiser un quartier commerçant en proposant plus de commerces, plus diversifiés. En finir avec le « blocos » des 3 Fontaines, pour aller vers des magasins ouverts sur la rue et ainsi redonner envie de se balader et d’acheter dans ce quartier. La redynamisation du quartier passera par les commerces et non par les logements.

 

-          Rééquiper un quartier en perte de vitesse du point de vue économique et social.

En proposant de nouveaux bureaux, en rénovant les plus anciens. En proposant aussi plus d’équipement pour les habitants : école, maison de quartier, équipement sportif… Dans ce cadre nous regrettons la fermeture de la patinoire comme celle des cinémas quelques années auparavant.

Aujourd’hui, les équipements ne sont qu’à peine envisagés, or ils seront essentiels à l’équilibre social du quartier.

 

Nous avons relevé des points de désaccords profonds avec l’équipe en place :

 

  • La zone concernée n’est pas bien définie. Malgré les longues justifications du Maire de Cergy, on ne peut que constater que ce projet n’est pas un projet d’Agglomération, mais bien un projet communal. Il n’y a peu, voir pas, de liaison avec le projet du quartier Bossut à Pontoise, juste de l’autre côté de l’A15 (projet d’ailleurs beaucoup plus avancé).

Les autres villes se sentent peu concernées, le Maire de Cergy aussi Président de l’Agglomération avance seul avec ce projet.

 

  • Si la rénovation du quartier peut être l’occasion de proposer de nouveaux logements qui compléteraient l’offre existante, la construction de 3.000 nouveaux logements et de 1.700 logements étudiants est une aberration ! (soit plus de 9.000 habitants supplémentaires). Pourquoi un tel niveau de construction ? A quels objectifs correspondent ces chiffres, à part construire encore et toujours ?

L’ampleur des logements à construire a donné lieu à des propositions pour le moins acrobatiques des cabinets d’architectes qui travaillaient sur le projet. Deux ont d’ailleurs « jeté l’éponge »…

 

Il faudra que le Maire explique comment Cergy sera à la fois une « ville dense » et une « ville paysage » ?!

 

  •  Pour nous le pôle étudiant doit se faire autour de la Croix-Petit et des Chênes, notamment sur les futurs terrains libérés des Chênes d’Or. C’est sur ces quartiers que doit se créer le « Campus » de Cergy-Pontoise.

 

  • La gestion des déplacements routiers est dogmatique et dangereuse.

La volonté du Maire de transformer l’A15 en boulevard urbain limité à 70 km/h relève au mieux du rêve pour lui, au pire du cauchemar pour les automobilistes et futurs riverains.

En effet, il propose le passage en boulevard urbain de l’A15 uniquement pour pouvoir récupérer une partie des terrains occupés actuellement par les sorties 10 et 11 et y construire. Après les Linandes et les immeubles construits au pied des lignes à hautes tensions plus rien ne l’arrête ! 

Cela illustre en réalité l’obsession de construction du Maire de Cergy.

 

On ne peut pas d’un côté tout faire pour limiter les déplacements routiers en ville et de l’autre vouloir limiter les déplacements routiers sur les axes qui justement permettent aux automobilistes de contourner les centres urbains ! Cette proposition est complètement incohérente.

 

La disparition programmée de très nombreux parking (Arcade, place du Marché neuf) est aussi en contradiction avec le développement du quartier. Comment développer un quartier notamment du point de vu commercial si on ne peut accueillir des clients venants de toutes les villes environnantes. Il faut garder un nombre important de places à la Préfecture pour conserver une certaine fluidité.

 

  • Le coût de l’opération de l’ordre de 150 à 160 million d’€ pour les pouvoirs publics (sur une total d’environ 600 million) est clairement sous estimé.

Les modifications voulues de l’A15, des 3 Fontaines, la création de Parking souterrains, les diverses aménagements et les créations d’équipements publics seront à n’en pas douter bien plus onéreux.

Les Cergypontains doivent s’attendre à de nouvelles augmentations d’impôt pour payer les projets pharaoniques du Maire.

 

Nous partageons donc le diagnostique mais nous condamnons ces axes choisis par le Maire socialiste de Cergy.

 

Oui, il faut rénover le quartier Préfecture,

Oui, il faut de grands projets et de l’ambition pour notre ville,

Oui, il faut que Cergy garde son âme.

 

Non, la construction massive de logement n’est pas la réponse à tout,

Non, les problèmes de circulation et de stationnement ne doivent pas être ignorés,

Non, Cergy ne doit pas devenir une ville dense.

 

 

Alexandre Pueyo

Délégué de la 2ème circonscription

Responsable de Cergy

 


Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Vie municipale
commenter cet article

commentaires

Mireille 19/03/2012 09:41


Cet article est très intéressant.

Vous avez raison de signaler le simulacre de prise en charge du projet par la CPCA...Si même au niveau des études le Quartier Bossut n'est pas pris en
compte!

Pierre Guyon 18/03/2012 18:38


Pas de problèmes pour les parkings: on stockera les voitures dans le parc de la


préfecture! (c'est déja en cours sur l'aire d'atterrissage des hélicoptères, au mépris


des exigences de la protection civile)

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche