Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 15:30

Depuis mardi, nous connaissons les deux candidats à la Présidence de l'UMP, Jean-François Copé et François Fillon. Je connais personnellement chacun d'entre eux et j'ai eu plaisir à travailler avec eux soit comme Président de la Commission des Affaires étrangères soit comme Président de la fédération UMP du Val d'Oise. Ce sont deux personnalités différentes et très complémentaires et notre famille politique peut s'enorgueillir d'avoir comme candidats à sa tête deux personnalités de cette qualité.

 

Mais faire de la politique c'est aussi faire des choix, et aujourd'hui, à titre personnel, je fais le choix de Jean-François Copé. Ce choix est motivé par plusieurs raisons.

 

D'abord, j'ai pu mesurer durant la campagne présidentielle, qui fut un combat d'une rare violence, la combativité, l'énergie et la loyauté d'un homme, qui en tant que Secrétaire général de l'UMP, a su apporter à Nicolas Sarkozy tout l'appui nécessaire en termes d'organisation, de logistique et de coordination de nos équipes. Sans lui, beaucoup de nos principaux meetings comme la Concorde ou le Trocadéro, qui ont marqué nos cœurs de militants et de citoyens, n'auraient pu se faire.

 

Jean-François Copé est Secrétaire général de l'UMP depuis décembre 2010, mission particulièrement difficile à remplir, qui demande des qualités d'écoute, de diplomatie mais aussi de décision et d'organisation. Je crois que Jean-François a fait la preuve de toutes ces qualités depuis presque deux ans, permettant à l'UMP de rester unie et le 1er parti militant de France. Je ne vois donc aucune raison de le sanctionner.

 

Ne nous trompons pas d'élection. Cette élection doit nous permettre de mettre à la tête de l'UMP un président qui devra et qui saura nous mettre en ordre de marche pour préparer les municipales de 2014, c'est également lui qui portera la voix de l'opposition et construira notre action pour lutter efficacement contre les décisions ravageuses de la gauche au pouvoir, de manière constructive mais sans concession. Il ne s'agit pas de brûler les étapes, il faut reconstruire avant d'envisager l'élection présidentielle qui est dans 5 ans!

 

C'est parce que nous devons tous nous atteler à cette tâche, que l'UMP a également besoin de François Fillon pour reconquérir Paris en 2014. En tant qu'ancien Premier Ministre et nouveau député de Paris, il est le seul capable de redonner à la droite cette ambition collective. Il est aujourd'hui le seul à pouvoir mener la bataille de Paris avec des chances de succès.

 

Telle est selon moi la répartition des rôles idéale dans l'intérêt de l'UMP.


Axel Poniatowski

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche