Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 16:19

Le rendez-vous raté de Poniatowski à la prison

Axel Poniatowski a dû faire face à un double contretemps hier matin. Dans le cadre du suivi du programme de lutte contre le choc carcéral, le député-maire (UMP) de L'Isle-Adam avait invité la presse à l'accompagner lors de sa visite à la maison d'arrêt d'Osny. Au programme : présentation des mesures mises en place dans les cellules d'accueil des nouveaux arrivants. L'idée de l'association les Prisons du coeur, missionnée par le ministère de la Justice, étant « d'humaniser les prisons ».


Premier problème, la visite a tourné court : malgré les démarches préalables engagées par Axel Poniatowski, les journalistes ont été priés de rester à la porte de la prison. Les tentatives de négociation téléphoniques du député avec le cabinet du ministre de la Justice n'y ont rien fait. « Si la loi prévoit que les députés et sénateurs sont autorisés à visiter à tout moment les établissements pénitentiaires, ils ne peuvent être accompagnés lors de leur visite par d'autres personnes (élus locaux, avocats, journalistes...) qui n'ont pas la qualité de parlementaires », rappelle le ministère.

 

C'est donc seul que l'élu a passé la porte pour aller constater... que rien n'a été fait! « Strictement rien, s'étonne Axel Poniatowski. En janvier, le ministre Michel Mercier s'est pourtant engagé dans un courrier à ce que l'ensemble des mesures soient effectives avant la fin du mois. » Il avait même « le plaisir d'annoncer que l'échéance serait tenue ».

 

Pourtant, à l'intérieur, rien n'a changé. Pis, « le directeur de la prison n'avait reçu aucune consigne », souligne le député qui se demande si « ce n'est pas pour ça que les journalistes n'ont pas pu entrer ».

 

La visite n'a toutefois pas été vaine. « Je suis content de m'être rendu sur place pour constater qu'un dispositif qui devait être en place ne l'est pas, assure Axel Poniatowski. Le ministre dit que ce doit être fait et l'administration pénitentiaire ne suit pas, s'indigne-t-il. Je crois qu'elle a besoin d'être sacrément toilettée! »

 

Le plan de Pierre Botton, le président des Prisons du coeur, a donc fait mouche. La réaction du député était précisément le but recherché. « Ce dispositif doit être étendu à 18 sites, explique-t-il. On a visité Nanterre (Hauts-de-Seine), c'était très bien. Je savais qu'à Villepinte (Seine-Saint-Denis) tout est en ordre. Je savais aussi que dans le Val-d'Oise le dispositif n'est pas opérationnel. J'ai prévenu la veille qu'on irait à Osny et là, ça a bloqué. »

Il espère maintenant que les mesures vont effectivement être déployées dans les maisons d'arrêt du Val-d'Oise. « Elles sont validées par les politiques et par le contrôleur des lieux de privation de liberté, mais la pénitentiaire n'en veut pas, accuse-t-il. Cela veut dire qu'elle est plus forte au point de faire écrire des choses fausses à son ministre. C'est très malsain! »

 

Aurélie Foulon

© 2011 Le Parisien. Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

COLLIARD Jacques 05/03/2011 23:03


Si même le ministre n'y arrive pas,qui va mater les matons?


Cerise 18/02/2011 17:00


C'est bien de s'occuper des prisonniers, mais il faudrait peut être s'occuper plus des victimes.
Lors d'un procès, il y a quelques années, j'étais la victime et il y a eu d'autres jugements avant mon cas.
Ce jour, grève dans les transports, j'ai du me débrouiller pour aller au Tribunal. Ces messieurs les prisonniers sont venus sans problème au Tribunal, ils avaient le fourgon ... Ce jour là, ces
messieurs en situation irrégulière, faisaient un traffic de faux papiers. Comme il manquait un document, qui semblait insignifiant, le juge a préféré les renvoyer en prison A NOS FRAIS au lieu de
les renvoyer dans leurs pays.

Plus de justice pour les victimes SVP


Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche