Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 11:49

Du jamais vu !

 

Non content des 60 milliards d’euros d’impôts supplémentaires déjà imposés aux Français, le budget 2014 tourne au véritable concours Lépine de création de nouvelles taxes ou nouveaux prélèvements. PEL, PEA, assurance-vie, boissons énergisantes, quotient familial, impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, fiscalisation des complémentaires santé, des heures supplémentaires, des frais de scolarité, de la majoration des retraites pour les parents de famille nombreuse, l’augmentation des droits de mutation, des cotisations retraite, des charges patronales, des charges salariales, Eco-taxe, sans parler bien sur de l’augmentation de la TVA à venir. Tout y passe !

 

Et que dire de ce désormais principe de rétroactivité ? Aujourd’hui, plus personne n’est à l’abri de voir ses impôts augmenter y compris pour les années passées. Non seulement cette méthode totalement déloyale piège les épargnants et les investisseurs, mais elle est dévastatrice en termes de lisibilité, conduisant tout acteur économique, citoyen comme entreprise, à prendre le moindre risque pour ses investissements. Tout le contraire de ce dont notre pays a besoin.

 

On peut par ailleurs s’interroger sur la cohérence de cette politique fiscale avec un gouvernement qui vous dit le matin qu’il faut faire plus de logements et qui l’après midi fiscalise les PEL ou abaisse le taux du livret A ou qui dit vouloir inciter les épargnants à investir dans les PME françaises pour dans la foulée taxer rétroactivement les PEA. Tout cela n’a pas de sens.

 

Au-delà du risque de mettre la France à feu et à sang, d’assommer un peu plus des classes moyennes qui luttent contre le déclassement et des classes populaires qui ne s’en sortent déjà plus, ce Gouvernement à bout de souffle est tout simplement en train de mettre la France à genoux.

 

A force d’impréparation, d’amateurisme ou plus grave, faute de courage et d’imagination, le Gouvernement asphyxie notre pays. Toujours en prise avec une idéologie dépassée selon laquelle c’est en dépensant toujours plus que la croissance reviendra comme par magie, la gauche fait décrocher notre pays et les Français avec.

 

Alors que les nouvelles taxes pleuvent, où sont les économies ? Où sont les propositions de baisse de la dépense publique ? Le Gouvernement était prêt à taxer les petits épargnants, pour, officiellement, combler le trou de la sécurité sociale. Mais pour combler durablement, encore faut-il arrêter la fuite ! Or, les comptes de la sécurité sociale sont un véritable tonneau des Danaïdes qui pour être réformé suppose de regarder la réalité en face.

 

Le Gouvernement n’a cessé de déclarer ce week-end qu’il avait entendu les préoccupations des Français. Venant de ceux qui parlaient d’overdose fiscale et de pause fiscale, on peut en douter.

 

Le climat quasi-insurrectionnel, lui, est bien réel.

 

Axel Poniatowski

Député

Président de la Fédération

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brigitte 29/10/2013 12:07


Bien, ils bossent "dans le bon sens" ...


Nous arrivons à un SUPER RAS LE BOL 


Il faut espérer qu'il y aura des électeurs aux prochaines décisions importantes.


Il faudra voter, si non ils passeront encore

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche