Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 15:05

Cela fait maintenant 19 mois que François Hollande et Jean-Marc Ayrault président aux destinées de la France avec les résultats que l'on sait. Pendant ces 19 mois, l'UMP a entamé sa reconstruction après une défaite qu'il aura fallu digérer. Au-delà des questions de leadership ou d'inventaire des cinq dernières années, l'UMP a du faire l'apprentissage de l'opposition. Mais quelles que soient les ambitions, l'UMP doit faire son job: s'opposer et proposer. C'est à cette seule condition que la droite retrouvera sa crédibilité et augmentera ses chances de succès dans trois ans.

 

Face à une réforme fiscale qui fait déjà "pschitt" et qui a du plomb dans l'aile avant même d'être lancée, face au décrochage chaque jour plus flagrant de notre pays (absence de croissance, hausse du chômage, déclassement de notre système d'éducation, augmentation des déficits et de la dette), l'UMP prend la mesure de ce que les Français sont en droit d'attendre d'elle: s'opposer et proposer.

 

C'est avec courage et constance que nous devons porter les mêmes messages et propositions de bon sens que sont:

 

  • La baisse des dépenses publiques,
  • La baisse des impôts (qui ne sera possible qu'avec la baisse des dépenses publiques),
  • La stabilité et la non rétroactivité fiscales,
  • La fin, vraiment, des 35h à l'origine du décrochage de la France,
  • La fusion des régimes de retraite,
  • L'allègement du code du travail,
  • La suppression du principe de précaution.

 

Il s'agit là des principes de base sans lesquels la France ne pourra entamer sa reconstruction et envisager l'avenir avec énergie, optimisme et efficacité. On nous répondra, à juste titre, que nous ne l’avons pas fait avant et que nous ne sommes pas allés au bout des choses. C’est vrai. Mais le diagnostic reste bon, et les solutions de bon sens. En soit, elles ne sont d’ailleurs pas si originales puisqu’elles sont déjà appliquées par à peu près la totalité des pays développés, y compris des pays comme l’Espagne ou le Portugal qui sont en train, malgré la crise, de rattraper leur retard de compétitivité.a

 

Mais ne nous trompons pas, l’enjeu pour la droite aujourd’hui est de ne pas se contenter d’incantations. Les Français attendent de l’opposition et de l’UMP en particulier, courage, détermination et bon sens. C’est le prix de la crédibilité. C’est en tout cas le vœu que je forme pour ma famille politique, avec quelques jours d’avance sur la nouvelle année. J’en profite pour vous souhaitez à toutes et à tous d’excellentes fêtes de fin d’années, familiales, chaleureuses et reposantes.

 

Trés cordialement,

Axel PONIATOWSKI

Président du comité départemental UMP Val d'Oise

Partager cet article

Repost 0

commentaires

moi 22/12/2013 18:18


Bonjour


Et vous croyez que les français vont voter pour ce programme ??


Je sais que c'est Noel mais quand meme


 

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche