Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 16:26

Cergy-Pontoise

A gauche comme à droite, on fustige ses déclarations


Les responsables val-d’oisiens du Parti de gauche avaient ouvert le feu dès l’annonce des aveux de Jérôme Cahuzac, dénonçant le ton « compatissant » de Dominique Lefebvre envers l’ancien ministre du Budget dont il est proche. Depuis, le député () de Cergy a continué à prendre sa défense. C’est même le seul à oser le faire publiquement. « Je suis en accord avec moi-même, je ne me cache pas : j’aurais honte de ne pas rester l’ami de Jérôme Cahuzac, même si je le juge sévèrement » explique-t-il (notre édition de jeudi).

D’autres élus n’ont pas manqué de réagir à ses déclarations. Le conseiller général (PR) Thierry Sibieude, candidat déclaré de la droite aux municipales à Cergy, lui a ainsi recommandé « une plus grande sobriété médiatique, pour éviter tout amalgame ». « Quand je regarde la liste de ceux que le député soutient invariablement depuis des mois - Dominique Strauss-Kahn, et maintenant Jérôme Cahuzac - il y a de quoi s’interroger sur ses amitiés », appuie-t-il.

« Un mélange des genres » selon les écologistes

Ce week-end, ce sont Rose-Marie Saint-Germes Akar, secrétaire départementale d’Europe Ecologie-les Verts et Marc Denis, son représentant sur Cergy-Pontoise, qui ont critiqué la « démarche d’analyse psychanalytique » de l’élu PS. « L’épisode Sigmund Lefebvre versus Dominique Freud, qui constitue à l’évidence un mélange des genres entre sphère privée et sphère publique, mérite de cesser pour laisser place aux sujets essentiels », écrivent-ils.

Ces propos, Dominique Lefebvre les jugent « indignes de la part de gens qui défendent des valeurs de gauche ». « Leur réaction n’est pas à la hauteur de la situation de crise que vit la République » ajoute le député. Il assure néanmoins ne pas être surpris par ces attaques et « donne rendez-vous à chacun à la fin de l’histoire ». C’est également par ses termes qu’il achève ses courriers de riposte adressés hier à plusieurs médias alors qu’il se sentait attaqué. « Si finalement Jérome Cahuzac va au bout de la démarche de vérité qu’il a engagée et qu’il doit poursuivre, s’il n’ajoute pas à la mort politique et à la mort sociale déjà acquises une mort morale qui serait, comme je lui ai dit, la con séquence de son refus de démissionner de son mandat parlementaire, si dans ce rendez-vous qu’il a avec sa conscience, il a le courage d’être enfin courageux avec lui-même, nous pourrons alors reparler de tout ça. Et, pour ma part, j’assumerai les caricatures et attaques dont je suis l’objet aujourd’hui en ayant juste le double sentiment d’avoir sauvé une vie et d’avoir défendu la République. »

 

Le Parisien Val d'Oise du 09/04/2013

leparisien.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche