Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 15:50

Annoncée en avril dernier dans le cadre du projet du Grand Paris, la création d’une ligne TGV entre Paris et Le Havre mettrait la ville portuaire à une heure de la capitale d’ici 2020. Cette liaison passerait par Rouen et Mantes-la-Jolie (78). Député-maire UMP de L’Isle-Adam et tête de liste dans le Val d’Oise pour l’élection régionale, Axel Poniatowski a sollicité le secrétaire d’Etat en charge du Grand Paris pour que Cergy-Pontoise soit préféré à la commune des Yvelines pour accueillir la desserte de cette future ligne TGV. « Christian Blanc m'a paru réceptif à considérer cette alternative » indique le député dans un communiqué.

En avril dernier, lors de la présentation du projet de Grand Paris, Nicolas Sarkozy dévoilait son  ambition de mettre « Le Havre à une heure de Paris » grâce à la création, d'ici 2020, d'une ligne ferroviaire à grande vitesse passant par  Rouen. Si Axel Poniatowski soutient ce projet « qui favorisera la convergence et le développement des innovations économiques dans une ville multipolaire et aura pour avantage de désengorger les lignes classiques menacées de saturation », il défend « la création d'une desserte du futur TGV à Cergy-Pontoise, plutôt qu'à Mantes-la-Jolie. »

 Pour étayer son propos, le député-maire UMP de L’Isle-Adam insiste sur le rôle que doit jouer Cergy-Pontoise dans cette aventure. « En position stratégique sur l'axe Paris-Rouen-Le Havre, pôle culturel, universitaire et économique, l'agglomération cergypontaine est au coeur de l'aménagement de la Région capitale » explique-t-il.

Faire de Cergy-Pontoise un « pôle économique décisif du Grand Paris »

Selon lui, la création de cette desserte présente plusieurs avantages. Elle permettrait de désengorger le trafic ferroviaire existant, tout en désenclavant le département du Val d'Oise. « Les Valdoisiens tireraient profit non seulement d'une ouverture sur la Porte Océane, mais surtout d'un droit d'accès plus rapide à la capitale » poursuit l’élu, alors que Mantes-la-Jolie sera « bientôt » relier à La Défense en 38 minutes grâce au prolongement du RER E. Un projet qui ne verra le jour qu’au mieux en 2017…

« Ce projet ferait de Cergy-Pontoise un pôle économique décisif du Grand Paris et donnerait au Val d'Oise toute la place qu'elle mérite dans la dynamique de développement de l'Ile de France » estime Axel Poniatowski, qui a exposé ses arguments dernièrement à Christian Blanc, secrétaire d'État chargé du Développement de la Région capitale. « Il m'a paru réceptif à considérer cette alternative » conclut-il.

 

vonews.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche