Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 14:38

 

Huit ans que les habitants de Baillet-en-France alertent à propos de l'augmentation du bruit du trafic émanant de la Francilienne. « Depuis les dernières mesures acoustiques en 2004 qui indiquaient une moyenne de 55,7 dB au niveau des lotissements, cela ne fait qu'empirer », relate Christiane Aknouche, la maire sans étiquette de Baillet, petite ville de 1 700 âmes située en bordure de l'axe routier.

 

« Les merlons (NDLR : les talus de terre en bordure de la route) s'affaissent au fils des années, continue l'édile. Et l'aménagement paysager qui devait constituer une barrière naturelle au son n'a jamais pris. Les nuisances sonores affectent toute la ville plus une partie de Montsoult, soit près de 3 000 personnes », calcule-t-elle.

« Cela commence vers 5h30 du matin jusqu'à 10 heures - 11 heures puis nous avons un nouveau pic de bruit vers 16 heures juqu'à 21 heures. Et ce durant toute la semaine », décrit Bernard, 72 ans, un habitant de la résidence du parc du Baron-Empain, situé à 150 m à peine des quatre-voies.

« Ce n'est pas une vie qui correspond avec le cadre de ce village calme et verdoyant. Nous voulons une butte avec des arbres pour absorber les sons », réclame le retraité depuis le 1er étage de sa maison.

Sans aucune valeur officielle, un voisin a mesuré le bruit provenant de la Francilienne grâce à une application de son Smartphone, hier. « Cela m'indique 90dB. Même avec une importante marge d'erreur, nous sommes loin de 55 dB calculées en 2004 », déplore celui-ci.

 

En visite préélectorale dans la commune nouvellement rattachée à sa circonscription depuis le redécoupage, le député-maire (UMP) de l'Isle-Adam, Axel Poniatowski, a rencontré une délégation du quartier. « Nous devons apporter des solutions à ce problème de santé publique. Dans un premier temps, nous allons adresser un courrier officiel pour rappeler ses engagements sur une étude acoustique menée cette année à la Direction régionale interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement (Driea). Puis nous suivrons de près les mesures effectuées », a promis celui qui se présente aux législatives sur cette deuxième circonscription du Val-d'Oise.

« Rien ne bouge depuis des années. Nous espérons juste que les politiques ne continueront pas à se renvoyer la balle », conclut Bernard, tout en refermant sa fenêtre.

 

© 2012 Le Parisien. Tous droits réservés.

Baillet Ponia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche