Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 14:10
Voici l'artilce paru dans le Parisien Val d'Oise du Lundi 05/07/2010 au sujet du Journal Municipal de Cergy "Ma Ville" du mois de  mai.

Alexandre Pueyo

 

  130949.jpg

Cergy

Polémique autour du journal municipal

 05.07.2010
« Un journal local ne doit pas être un tract politique! » Axel Poniatowski, député  de la 2e circonscription, qui englobe Cergy, ne mâche pas ses mots. Pour lui, le magazine municipal « Cergy ma ville » du mois de mai a été utilisé pour « attaquer la politique du  sur la réforme des collectivités locales ».
Sur trois pages, le numéro propose un décryptage de la loi qui devrait être votée dans le courant de l'été. L'article, titré « Nos services publics menacés », détaille les conséquences d'une « réforme qui va faire mal ». Pour le député UMP, « la règle veut que l'on s'abstienne de faire de la politique politicienne dans un journal local. C'est très inhabituel, d'autant que le magazine est  par l'ensemble des contribuables de la collectivité, de gauche mais aussi de droite ». Alexandre Pueyo, le responsable de l'UMP locale, est encore plus virulent. « C'est un article partisan et mensonger, lance-t-il. Ce sont les arguments du PS mot pour mot! Quant aux témoins, qui s'expriment tous contre la réforme, ce sont des adjoints socialistes ou des sympathisants que l'on a vu pendant la campagne. » Alors, pour « équilibrer » les points de vue, Axel Poniatowski et Alexandre Pueyo ont demandé un droit de réponse au maire PS de Cergy, Dominique Lefebvre. « Nous ferons la même chose, sur trois pages, pour expliquer en quoi cette réforme est positive », reprend le responsable de l'UMP de Cergy.
A la mairie, on pointe du doigt la volonté de l'UMP de créer une polémique. « Si elle ne prend pas, ça ne sera pas faute de ne pas avoir essayé, ironise-t-on dans l'entourage du maire. Nous voulions informer les habitants des conséquences de cette loi si elle était votée en l'état. Faire un décryptage, ce n'est pas faire parler tout le monde. L'équipe municipale a donné son avis sur cette réforme. » Pour autant, la mairie a accepté de laisser s'exprimer l'UMP dans un prochain numéro de « Cergy ma ville ». Mais la hache de guerre n'est pas enterrée. Dans un courrier envoyé à Axel Poniatowski, Dominique Lefebvre mentionne : « La première chose à faire serait d'introduire une proposition de loi pour que l'opposition ait un espace d'expression dans les campagnes de communication que le gouvernement s'offre pour 22,4 M€ par an. Quand vous aurez fait approuver une telle loi, je vous accueillerai avec plaisir dans les pages de Cergy ma ville. »  

  

Le Parisien

Cet article a été publié dans la rubrique Cergy

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

Isidor Lapilule 09/07/2010 01:08


Le Maire de cergy n'a pas besoin d'une loi supplémentaire pour faire sa propre communication, il utilise l'argent public et les nombreuses réunions dites de "concertation" pour faire sa propre
communication gratos, ou plutôt au frais du con tribuable.


Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche