Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 19:49
Chers amis,
 
Après des vacances méritées, pendant que la droite et le centre prennent le chemin de la rentrée, certains à gauche ont pris directement la sortie et c’est un attelage gouvernemental totalement bancal qui tente de masquer la débandade d’une majorité qui n’a plus de majorité que le nom.
 
Alors que les candidats à la primaire de la droite, après un mauvais départ, il faut le reconnaître, semblent avoir intégré la nécessité d’apaiser le climat et que compétition ne doit pas être synonyme de tension et encore moins d’invectives, la gauche fait littéralement le chemin inverse.
 
Nous avons d’abord M. Macron qui se déclare en marche mais pour mieux renier tout ce à quoi il a participé, voire élaboré, pour ensuite rejeter toute responsabilité personnelle, témoignant selon moi de la fracture immense entre ses paroles et ses actes et révélant un mode de fonctionnement très éloigné du renouveau de la classe politique qu’il prétend incarner.
 
Nous avons ensuite, un gouvernement qui se déchire sur à peu près toutes les questions, faisant fi du minimum de cohérence que doit incarner l’exécutif de la France. C’est un jour Manuel Valls versus Najat Vallaud-Belkacem et Marisol Touraine au sujet de l’interdiction du Burkini, c’est le lendemain de nouveau Manuel Valls versus cette fois Ségolène Royal au sujet des boues rouges dans le golf de Cassidaigne, c’est enfin tous les anciens ministres de François Hollande (Montebourg, Hamon, Duflot, sans parler de Macron bien sûr) qui tirent à boulet rouge sur le Président sortant, pourtant représentant de leur famille politique, pour mieux le mettre dehors.
 
En réalité, il apparaît clairement que la droite est beaucoup plus solide et cohérente qu’une gauche morcelée, éclatée et en désaccord de fond sur absolument tous les sujets importants, qu’ils soient économiques, sociaux ou sociétaux.
 
Dans quelques jours s’ouvrira officiellement la campagne de la primaire de la droite et du centre qui doit permettre le débat d’idées. Une étape semble avoir été franchie au Campus de la Baule et c’est peut-être le premier pas vers la victoire en mai 2017. Cette victoire est nécessaire mais loin d’être garantie car la menace sournoise de l’extrême droite continue de rôder et les résultats des élections régionales en Allemagne démontrent s’il en était besoin que la moindre faute de carre de la droite peut s’avérer fatale.
 
Il semble que l’été ait porté conseil, il faut que cela dure !
 
Axel Poniatowski
       
 

Député et Président de la Fédération LR du 95

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Républicains Cergy - dans Axel Poniatowski - Député
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche