Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 13:51
Alors que les manifestations et les violences inouïes se succèdent au prétexte d’une loi travail qui n’a de travail que le nom, alors que les scènes de pillage et de guérilla urbaine s’enchaînent sans aucune consigne de fermeté du gouvernement vis-à-vis des casseurs, alors que les forces de l’ordre sont soumises à une tension extrême et sont à ce point peu soutenues par les pouvoirs publics qu’elles en viennent elles-mêmes à manifester leur désarroi, alors que le gouvernement tort le bras au Parlement sur la loi El Khomri en passant en force en usant de l’arme du 49.3 au mépris de tout débat démocratique, François Hollande s’invite sur les ondes afin de répéter son désormais célèbre « ça va mieux… »
 
Face à un décalage si énorme qu’il en est invraisemblable, on est en droit de se demander deux choses : soit François Hollande ne se rend pas compte de l’état de chaos dans lequel il a plongé la France et cela en dit long sur l’isolement d’un Président qui à force de vouloir faire la synthèse du tout et du rien se trouve à la tête d’un bateau ivre, sans cap ni boussole et qui prend l’eau de toutes parts. Ou alors, François Hollande pense vraiment que cela va mieux et cela relève alors de la pathologie politique d’une méthode Coué poussée à l’extrême qui fait dire au Président d’un Etat en faillite qu’il rouvre les vannes de la dépense publique avec de l’argent qu’il n’a pas tout en promettant des baisses d’impôts alors qu’il fait vivre aux classes moyennes un enfer fiscal depuis quatre ans !
 
Chaos également en ce qui concerne les positions françaises en matière de politique étrangère où la France, par maladresse, manque de rigueur ou pire, volontairement, n’a rien trouvé de mieux que de signer la convention de l’UNESCO laissant à penser que l’Esplanade des mosquées à Jérusalem était un territoire palestinien créant une tension supplémentaire dans un conflit sans fin. Sans parler de la nouvelle gifle que nous ont infligée les Américains en reportant sine die la conférence internationale qui devait se tenir à Paris à l’initiative de la France sur ce même conflit Israëlo/Palestinien.
 
Enfin que dire d’un Président et d’un gouvernement qui ont pu ne serait-ce qu’un instant envisager de soutenir l’organisation d’un concert de Black M, chanteur aux propos anti-français et antisémites, à l’occasion des commémorations de Verdun et insulter ainsi la mémoire de ceux qui sont tombés pour défendre un pays et une nation ? Honte à eux qui par ailleurs n’ont même pas eu le courage de leur position en rejetant la responsabilité sur le maire de Verdun alors que ces commémorations étaient coordonnées par l’Etat.
 
Chaos. C’est malheureusement le mot qui caractérise le mieux cette fin de quinquennat qui exige d’autant plus de sérieux et de responsabilité de la part de la droite et du centre afin de préparer l’alternance et donc de réussir la primaire. La situation l’exige, l’intérêt national le commande, à nous de prouver à travers cette primaire et en sachant nous rassembler derrière son vainqueur quel qu’il soit, que nous sommes capables tant sur le fond que sur la forme de préparer un autre avenir, sérieux, respectueux et ambitieux pour la France et les Français.
 
Axel Poniatowski
 
 

Député et Président de la Fédération LR du 95

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche