Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 10:47
Logements de la région Ile-de-France : les révélations de la Vice Présidente PS de la Région, Michèle Sabban, illustrent les dissimulations dénoncées par les élus de l’opposition et démontrent que la gauche a tout fait pour que la mission d'information soit une mascarade
 
Les révélations de Mme Michèle Sabban sur les conditions d’obtention de son logement social - qui font suite à la demande de fournir la preuve que la vice-présidente n'occupait pas un logement issu du quota réservataire de la région - décrédibilisent totalement les conclusions de la mission d’information.
Elles démontrent qu'il y a eu une dissimulation manifeste et volontaire d’informations essentielles pour lever l’opacité sur l’attribution des logements régionaux aux élus et à leur famille.
Les élus du groupe UMP rappellent que l'attribution des logements issus du quota réservataire de la région passe normalement par une commission d’attribution dans laquelle siègent, outre la vice présidente en charge de l'administration (NDLR : Mme Sabban), les vice-présidents en charge des lycées et du logement ainsi que plusieurs directeurs de la région.
Dans ces conditions, il est peu probable que l’exécutif régional – contrairement à ce qu’il affirme - n’ait pas eu connaissance avant hier des conditions dans lesquelles Mme Sabban avait obtenu son logement.
 
A l’évidence, la démission de Mme Sabban de sa vice-présidence doit être le déclencheur pour la transparence et non son achèvement. Cet épisode jette en effet un trouble sur le mode de fonctionnement de la région. Il est désormais urgent que la majorité régionale s’engage à donner suite aux demandes de transparence formulées par le groupe UMP et qui sont restées à ce jour sans réponse.
 
 
Valérie Pécresse renouvelle donc sa demande pour que tous les élus de la majorité de gauche déclarent s’ils occupent ou non un logement social (comme l’a fait l’ensemble des élus du groupe UMP). Elle demande également à ce que les membres de la mission aient communication de la liste précise des logements de fonction et des logements sociaux et non conventionnés dépendant de la région avec, pour chacun d’entre eux, l’adresse, la superficie, le loyer et l’identité et la qualité de leurs occupants. 
 
La communication de ces données, explicitement autorisée par la CNIL, est en effet le seul moyen de s’assurer que d’autres élus n’y habitent pas.
Après les révélations de Mme Michèle Sabban, la dissimulation n’est plus tenable. Jean-Paul Huchon doit assumer toutes ses responsabilités et rendre des comptes aux Franciliens durement frappés par la crise du logement.
 
Valérie Pécresse demande donc à Jean-Paul Huchon de relancer sans délai les travaux de la mission d’information et d’évaluation et de lui donner les moyens de travailler afin que toute la transparence puisse enfin être faite sur les logements de la région Ile-de-France.

Partager cet article

Repost 0
Published by UMP Cergy - dans Régionales 2015
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche