Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 06:11
Le Conseil Général Val d'Oise a annoncé qu'il votera aujourd'hui (vendredi 11 juillet) une nouvelle subvention à la Base de Loisirs de Cergy-Pontoise, ce qui permettra de désamorcer la crise provoquée par le Président de l'Agglomération.
 
La Base sera donc ouverte tout l'été, néanmoins la situation actuelle appelle plusieurs remarques :
 
Avoir provoqué ce "clash" en pleine saison n'avait pas de sens. Les collectivités ne s'entendent plus mais les usagers ne doivent pas en payer le prix ! Le syndicat mixte qui gère la structure est de fait remis en cause. Après le bilan de la saison estival, les collectivités responsables devront se remettre autour de la table.
 
Investissements peu pertinents, équilibre mal maîtrisé entre partie "espace naturel" et "espace de loisirs", déficits structurels... le bilan des années passées est loin d'être positif. De toute évidence la Présidence de Dominique Gillot (alors aussi Vice-Présidente de l'Agglomération) n'a pas été à la hauteur et laisse la structure dans de grandes difficultés.
 
En conséquence, c'est avant tout une réforme de sa direction qui doit être mise en place pour assurer sa pérennité. Aujourd'hui il y a 3 collectivités qui gèrent la Base à part égale, c'est évidemment trop.
 
Pour nous seul deux acteurs sont concernés par la gestion de la Base : la Région et la Communauté d'Agglomération.
Je rappelle que c'est au Conseil Régional d'Île-de-France de prendre la plus grande part de responsabilité dans la direction de la Base de loisirs, la gestion des 12 bases de loisirs en Île-de-France faisant parties de ses missions de service public.
Elle doit naturellement être épaulée par un acteur local, la Communauté d’Agglomération.
C'est sur ces 2 collectivités que doit reposer le financement de la Base.
 
Le Département ne doit être là que pour aider ponctuellement au financement d’événements exceptionnels (type festivals...) ou d'investissements particulièrement lourds.
 
Nous souhaitons donc cette clarification qui est nécessaire et qui sera bénéfique aussi bien pour les collectivités que pour les usagers.
 
 
 
Alexandre Pueyo
Responsable UMP de Cergy
 
 
Informations complémentaires :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mireille Bardolle 11/07/2014 19:27

C'est la sagesse! Les habitants de la CACP ne jouissent d'aucun privilèges particuliers, et il serait intéressant, certains jours de foule de faire des comptages pour connaitre l'origine des "usagers".
Je signale aussi que ce sont les trottoirs, les chaussées, les bas côtés des voies de Cergy et de Neuville aussi, qui sont dégradées, et la circulation compliquée. Alors la CACP pourrait peut-être financer dans une moindre mesure, à moins qu'il y ait comme toujours des "échanges" de financements entre les collectivités.
A base régionale, financement régional!

Nous contacter

Alexandre PUEYO

Conseiller départemental de Cergy 2

Responsable des Républicains-Cergy

 

Me suivre sur :

www.alexandre-pueyo.fr

Profil Facebook : pueyoalex

Page Facebook : pueyoalexandre

Twitter : @alexandrepueyo

 

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Page "Les Républicains - 10ème circonscription du Val d'Oise"

Recherche